Pokemon Go app download for android. Get Prisma app for android and edit pics. prisam apk.
dimanche, 14 janvier 2018 06:00

Le Salon national de l’emploi et du partenariat prévu le 25 janvier : 1000 postes d’emploi à la clé !

Écrit par Fayçal Djoudi
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Le Salon du recrutement et de la formation continue, prévu le 25 janvier prochain au palais des Expositions (Pins Maritimes), à Alger, sera une opportunité où les « chômeurs » et étudiants auront la chance de bénéficier d’entretiens d’embauche, dans le but de décrocher des stages ou même des postes d’emploi.


La 5e édition du salon « Carrefour emploi » et la seconde édition de «Carrefour formation continue» se tiendront conjointement cette année du 25 au 27 janvier prochain, au palais des Expositions, à Alger. Les organisateurs de ces deux salons professionnels ont annoncé, hier, lors d’une conférence de presse, que cet événement sera riche en offres d’emploi et en formations proposées dans plusieurs domaines.
Le commissaire de ces deux salons, Ali Belkhir, a annoncé que la manifestation se veut une plateforme de rencontres des différents acteurs du marché du travail, à savoir les entreprises, écoles de formation, recruteurs et chercheurs d’emploi.
Continuant son intervention, il dira que « pour les entreprises, le salon représente le lieu idéal pour trouver les compétences recherchées et un carrefour pour les opportunités d’affaires ». D’autre part, un espace sera réservé aux conférences thématiques et ateliers de conseil et d`information qui seront animés par des professionnels et experts dans le domaine de l`emploi, sur les différentes procédures liées, notamment, à la rédaction des CV, la préparation à l’entretien d’embauche et l’établissement d’un bilan de compétences, a-t-il fait savoir.

 

Les demandes se feront en « 2.0 »
Prenant le relais, Nadir Cherouk, ingénieur manager de l’entreprise Kit Construction et partenaire de l’événement, a fait savoir que son entreprise proposera aux demandeurs d’emploi 64 postes en CDI. Il a ajouté que son entreprise mettra en place pendant le salon une plateforme numérique que les demandeurs d’emploi utiliseront pour remplir un formulaire en remplacement des CV conventionnels.
« Nous avons opté pour cette méthode car nous sommes, d’une part, à l’ère du numérique et, d’autre part, nous avons constaté que les jeunes diplômés ne savent par rédiger un CV, ce qui nous empêche souvent d’identifier les postes adaptés à chaque profil », explique-t-il. Il soulignera, cependant, que des coachs aideront les jeunes à rédiger leur CV.
Abordant le volet de la formation, Nadir Cherouk a indiqué l’importance de sa continuité pour améliorer les compétences des employés et de leurs entreprises. Il a indiqué que les entreprises ne consomment que 20% de leur budget formation. Ce qui place l’encouragement des partenariats entre entreprises et écoles de formation au centre des objectifs de ce salon. « Le salon songe à offrir plus de 1 000 postes d’emploi aux jeunes diplômés », dira M. Belkhir avant de poursuivre que «pour les écoles et organismes de formation, c’est l’un des meilleurs canaux de marketing pour faire la promotion des formations dispensées et booster les inscriptions ».
Pour les demandeurs d’emploi et les diplômés, c’est une opportunité pour décrocher un job ou un stage, une formation et pour approfondir les connaissances sur les entreprises et les écoles présentes. Pour les porteurs de projets de création d’entreprises, ce sera aussi l’endroit idéal pour trouver des partenaires ou des financements et échanger des idées», a-t-il précisé.
Le même responsable a expliqué que cette manifestation a pour but d’établir un dialogue direct à travers des entretiens d’embauche et des contacts d’information sur des offres de formation, ajoutant que des « prix avantageux » sont prévus pour la formation au profit des personnes qui s’inscriront lors du salon.

Laissez un commentaire